Considérations et ressources pour appuyer un appel aux parents

Parler à un parent/soignant après un décès par suicide : Informations destinées aux professionnels

Introduction

En tant que fournisseur de services, vous pourriez être la personne désignée par votre organisme pour communiquer avec le ou les parents et/ou tuteurs d’un enfant/adolescent/jeune adulte décédé par suicide.
Cette ressource est destinée à vous aider à faire cet appel.

Avant l’appel

  • Déterminez si d’autres organismes ont déjà appelé. Peut-être par l’entremise de communications avec l’Unité d’aide aux victimes en situation de crise du Service de police d’Ottawa/du conseil scolaire/d’autres organismes.
  • Assurez-vous que la famille ne reçoit pas plusieurs appels d’organismes différents.

Au moment de faire l’appel

  • Offrez vos condoléances
  • Déterminez ce qui suit :
  • Quels autres enfants/adolescents/jeunes adultes doivent-ils être informés?
  • Pendant l’appel :
    • Expliquez le motif de votre appel.
    • Renseignez-vous sur les groupes ou les personnes pouvant également être touchées (équipe de hockey, lieu de travail, famille élargie, etc.)
      • Quels autres enfants pourraient être touchés par l’annonce du décès de votre enfant? Votre enfant participait-il à des groupes sociaux ou récréatifs qui devront être informés?
    • Déterminez comment référer au décès.
      • Est-ce un suicide ou tout simplement un décès?
    • Obtenez le consentement
  • Demandez comment la personne souhaite que ces groupes d’enfants/adolescents/jeunes adultes obtiennent l’information?
  • La personne veut-elle que nous appelions les différents organismes en son nom?
  • Comment veut-elle que nous discutions de la mort de son enfant? Doit-on simplement dire qu’il est mort ou pouvons-nous dire qu’il est mort par suicide?
  • Il convient de noter que les recherches ont mis en évidence un phénomène connu sous le nom de « contagion suicidaire », selon lequel le fait qu’une personne est au courant d’un suicide ou qu’elle y est exposée augmente la probabilité qu’elle puisse voir le suicide comme une option pour elle-même (Swanson et Colman, 2013). Agir de façon proactive et informer les enfants/adolescents/jeunes adultes d’une façon sûre au sujet du suicide peuvent aider à réduire le risque de contagion.
  • Aidez à naviguer et offrez des conseils sur les prochaines étapes
  • Donnez des conseils sur la façon de faire savoir aux autres enfants (amis, cousins, frères et sœurs)
  • Soyez clair sur ce que vous pouvez et ne pouvez pas offrir (« Bien que je ne puisse pas offrir un service de counseling, je peux vous rappeler une fois pour un suivi si cela peut vous être utile? », etc.).
  • Offrez d’aider la personne à s’orienter par rapport aux services offerts. « Je peux vous aider à comprendre les étapes à suivre pour informer les gens, et pour avoir accès à des soutiens et des conseils pour vous et votre famille ».
  • Renvois

Services spécifiques

  • Parents : Lignes de secours de l’est de l’Ontario (PLEO) ligne d’aide bilingue, confidentielle pour les aidants d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes : 613-321-3211. Offre un groupe de soutien pour parents ayant perdu un enfant au suicide qui ont d’autres enfants aussi vieux que 25 ans.
  • Les Familles endeuillées de l’Ontario (Ottawa-Carleton) les groupes de soutien par les pairs offrent des espaces sûrs et solidaires pour faire son deuil, partager et apprendre : 613‑567-4278
  • La clinique de counseling sans rendez-vous: Aucun renvoi nécessaire. Les résidents de l’Ontario habitant la région du RLISS de Champlain recevront un counseling sans rendez-vous, selon le principe du premier arrivé, premier servi pendant les heures de clinique. 613‑238‑8210

Lignes de crise/renvois

Ouvrage pour lecture supplémentaire

  • Always with me: Parents Talk about the Death of a Child (Toujours avec moi, les parents parlent de la mort d’un enfant. Comment un parent s’adapte-t-il après la mort d’un enfant? Chaque essai de Always with me : Parents talk about the Death of a Child révèle les expériences de parents qui ont vécu la dévastation et les bouleversements de la mort de leur enfant. Les parents décrivent le tourbillon auquel ils sont confrontés dans leurs paysages intérieurs, leurs stratégies d’adaptation et leur nouvelle place dans le monde. Les auteurs de cette collection d’histoires abordent des sujets tels que le choc et l’isolement, le désespoir, la culpabilité et la façon dont ils tentent de donner un sens à leur vie brisée. Ils offrent un aperçu de la façon dont ils ont abordé leur chagrin et leur perte, et pourquoi certains liens personnels sont rompus et d’autres, renforcés. Surtout, ils décrivent comment, avec des vies altérées de façon indélébile, ils tentent d’aller de l’avant pour trouver une nouvelle place dans le monde. http://www.bfo-ottawa.org/programs/literature-videos/ (en anglais seulement)

Ressources de postvention

Lignes de crise/renvois

Bureau des services à la jeunesse
(BSJ) pour les soignants et les jeunes de moins de 18 ans : 613‑260-2360
https://www.ysb.ca/fr/

Allô j’écout
Pour les étudiants du postsecondaire : 1-866-925-5454

allojecoute.ca

Distress Centre
Pour tous les âges :
www.dcottawa.on.ca
613-238-3311

Jeunesse, J’écoute
Pour les jeunes : 1-800-668-6868

Soutien post-suicide

Soutien post-suicide
Équipe de soutien post-suicide (ESPS) séances de groupe pour les non-membres de la famille après un suicide :
jeunessejecoute.ca/appelle-nous/
613-737-7791

Soutien aux soignants et aux adultes touchés par le décès

Les Familles endeuillées de l’Ontario (Ottawa-Carleton)
Les groupes de soutien par les pairs offrent des espaces sûrs et solidaires pour faire son deuil, partager et apprendre :
http://www.bfo-ottawa.org/about-us/contact
613-567-4278

Parents : Lignes de secours de l’est de l’Ontario (PLEO)
Ligne d’aide bilingue, confidentielle pour les aidants d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes : 613-321-3211
www.pleo.on.ca

La clinique de counseling sans rendez-vous
Aucun renvoi nécessaire. Les résidents de l’Ontario habitant la région du RLISS de Champlain recevront un counseling sans rendez-vous, selon le principe du premier arrivé, premier servi pendant les heures de clinique.
www.walkincounselling.com
613‑238‑8210

Retour haut de page